« les gens connaissent les chansons »

Actualités

Bonjour Monsieur Sers, j’aimerais pouvoir vous poser quelques questions dans le cadre du journal de mon école, le Mater Times.

Une initiative d’un des journalistes du MT, Mister FX 😉

1) En 2016, vous avez été choisi par Renaud pour faire la première partie de ses concerts, quelle était votre réaction quand vous avez appris ?
Au départ, j’ai d’abord cru à une blague puis j’ai reconnu sa voix et j’étais un peu tétanisé. Il parlait de mes chansons avec des mots très touchants, j’avais l’impression d’être dans un rêve.

2) Vous faites partie de la catégorie des chanteurs engagés, peut-être contre votre volonté, recevez-vous parfois des réprimandes de certaines personnes par rapport à vos chansons, Hénin Beaumont par exemple ?
Bien sûr ! Mais c’est le jeu quand on prend position sur des sujets politiques ou sociaux. Je le savais et je ne regrette pas du tout. Pour moi, le rôle d’un artiste n’est pas de plaire à tout le monde, bien au contraire, mais plutôt de donner sa vision de ce qui l’entoure.

3) Quelles étaient vos inspirations étant enfant ?
J’ai toujours baigné dans la chanson française, celle qui raconte des histoires : Brel, Brassens, Barbara, Jean Ferrat. Mon père est un grand connaisseur de ce type de chansons, il m’a fait découvrir beaucoup d’artistes et m’a amené à énormément de concerts quand j’étais gamin. On y allait tous ensemble avec mes 3 frangins. Tout ça est un peu raconté dans l’album avec la chanson « Dans la bagnole de mon père » !

4) Vous attendiez-vous au succès rencontré par vos musiques ?
Non, évidemment, je ne m’y attendais pas du tout. Et c’est ça qui rend l’histoire encore plus belle finalement… Ce n’est pas un style de musique très à la mode dans les médias alors ce n’était pas gagné d’avance mais je suis vraiment très heureux de l’accueil public et critique sur ce premier album. Et surtout, ça me donne très envie de continuer à raconter des histoires et les partager avec les gens…

5) Avez-vous une technique pour respecter le rythme effréné des concerts et de cette tournée ?
C’est vrai que c’est une tournée très longue (et forcément éprouvante) qui dure depuis bientôt deux ans mais je suis tellement comme un poisson dans l’eau quand je suis sur scène que j’en oublie la fatigue ! C’est de la bonne fatigue comme on dit. Et puis, maintenant, les gens connaissent les chansons, chantent avec moi, c’est un vrai bonheur tous les soirs ! Toutes ces émotions. J’ai toujours rêvé de ça, alors je ne vais pas m’en plaindre ! J’essaye simplement de m’accorder quelques moments de pause, je passe quelques jours en Creuse pour me ressourcer et c’est reparti pour un tour !

6) Avez-vous un rituel que vous faites avant de monter sur scène ?
On joue toujours « La ruelle des morts » de Thiéfaine dans les loges, on se fait une accolade avec tous les musiciens juste avant de monter sur scène et moi je saute comme un cabri pour être prêt dès la première chanson !

7) Depuis combien de temps faites-vous de la musique ?
J’ai commencé la guitare vers l’âge de 20 ans donc ça fait seulement 8 ans environ.

8) Avez-vous d’autres passions que la musique ?
Bien sûr ! J’aime beaucoup le cinéma, le tennis, le sport en général, l’écriture, les polars, les fruits de mer, le bon vin… !

9) Arrivez-vous toujours à prendre du temps pour vous entre tous les concerts ?
J’essaye ! C’est très important pour se changer les idées, pour recharger les batteries et puis il faut continuer de vivre des choses pour pouvoir écrire des chansons.

10) Vous êtes très attaché à certaines causes, faites-vous partie d’associations caritatives pour les soutenir ?
Je ne fais pas partie d’association à proprement parlé mais j’essaye de les aider et les soutenir quand je le peux. L’an passé, on a fait un concert au profit des migrants à Alençon, je me suis rapproché dernièrement du samu social 93 et on essaye de faire quelque chose à l’automne avec la fondation Abbé Pierre. Ce n’est pas les causes ni l’envie qui manquent… !

Un énorme merci pour le temps que vous m’avez consacré, à moi et aux lecteurs du journal !

Site officiel